Rencontre avec Audrey @etoiles.etcrayonsgris, maman inspirante de 3 enfants et enseignante en triple niveau maternelle

Rencontre avec Audrey @etoiles.etcrayonsgris

Alors que je m’interroge sans cesse sur les meilleures manières de stimuler l’éveil des plus jeunes et la curiosité de toute la famille, à travers nos jolies planches, je suis depuis mes débuts sur Instagram le compte d’@etoiles.etcrayonsgris et son blog www.etoilesetcrayons.com. Tenu par la pétillante Audrey, une jeune femme inspirante, Etoiles et crayons gris dévoile, derrière les superbes photographies d’Audrey, une belle vision de l’éducation et de la relation parents-enfants.

Cette maman de trois enfants, enseignante m’inspire beaucoup d’admiration, par son énergie, son goût certain pour la déco et ses méthodes d’éducation bienveillante et stimulante ! Parce qu’elle incarne tout ce que l’on défend avec notre maison d’édition de planches éducatives, je suis allée à sa rencontre pour recueillir sa vision des choses. J’espère qu’elle vous éclairera autant que moi !

photo – @etoiles.crayonsgris

 

Peux-tu te présenter en quelques mots ? 

Je m’appelle Audrey, presque quadra , et maman de trois enfants âgés de 14,10, et cinq ans. Je suis également enseignante en triple niveau maternelle depuis trois ans, et tournée vers les nouvelles pédagogies, mais je baigne dans ce métier depuis 2003 ! 

Je suis passionnée de photo, ce qui m’a poussée à ouvrir la porte de la plate-forme Instagram, afin de partager et de faire de belles découvertes ! 

 

Quels sont, selon toi, les fondamentaux d’un apprentissage réussi ?

Ce qui est à mes yeux fondamental pour un apprentissage réussi, c’est la relation enseignant-élève : avec une mise en confiance, une relation sereine et bienveillante, des encouragements, l’enfant s’épanouit automatiquement ! La seconde chose importante, c’est la manipulation, l’enfant ayant besoin d’observer,  de toucher et d’expérimenter afin que les apprentissages soient pérennes !

 

Quelle est ton approche d’enseignante et de mèreconcernant la stimulation de la curiosité des enfants et de leur éveil / apprentissage ? Un enfant est “naturellement” curieux, dira-t-on, pourtant, l’adulte (à l’école ou à la maison) est là pour le guider et lui offrir les bons outils. Quels sont les tiens ? 

Comme je le disais, la manipulation est essentielle dans les apprentissages, j’essaie donc de diriger mes enfants, comme mes élèves, vers des activités diverses, toujours avec un intérêt pédagogique. Quand ils sont petits, on se dirige plutôt vers des activités de stimulation manuelle comme la pâte à modeler, le sable, la peinture : tout ce qui se travaille avec les petits doigts ! 

En classe, je change régulièrement les ateliers autonomes, et je dispose de nouveaux jeux sur les tables afin que les enfants voient une multitude d’ateliers, que ce soit langagiers ou mathématiques, de motricité fine ou axés sur les sciences !

Pas besoin de jeux multicolores ou sonores à outrance selon moi :la simplicité est souvent un grand atout ! Le berceau de la curiosité se trouve à mes yeux dans les livres. Voilà pourquoi, depuis leur plus jeune âge, j’ai toujours lu des histoires à mes enfants et continue de le faire avec mes élèves. La lecture est un excellent moteur de développement du langage mais aussi un élément stimulant pour l’imaginaire !

 

Comment en classe aujourd’hui utilises-tu les “supports visuels” et/ou du matériel non digital pour accompagner l’apprentissage ? Lesquels sont-ils ? Constates-tu une différence dans la réception de la part des enfants ? 

En classe, il n’y a quasiment que des jeux de manipulation. Je privilégie un rangement ordonné et une décoration simple afin que les enfants se repèrent facilement dans leur espace de travail. En ce qui concerne les affichages, ils sont très peu nombreux, certains tournent en fonction de la période et des matières étudiées. Je me dirige toujours vers un affichage en fonction de sa qualité et de son intérêt pédagogique car les enfants s’y réfèrent plus facilement s’il est beau, mais surtout si l’espace n’est pas saturé.

 

Que préconises-tu dans le rapport enfant-parent pour stimuler leur curiosité et booster l’apprentissage – quel est le rôle des parents en complément de l’école – comment fait-on à la maison pour avoir une approche complémentaire et non contraignante pour ancrer les savoirs et stimuler la curiosité ? 

Beaucoup l’ont vu avec le confinement, endosser le rôle d’un enseignant quand on est parent est très difficile, car le rapport n’est pas le même qu’avec l’enseignant, souvent plus conflictuel. En tant que parent, il faut à mon sens privilégier la lecture d’albums de littérature de jeunesse quotidiennement, afin de donner à l’enfant une appétence pour la lecture et la découverte en général. Il faut jouer avec lui, à des jeux de société divers, plus ou moins traditionnels, mais qui comportent souvent un intérêt dans les apprentissages, par exemple, les jeux de l’oie ou de stratégies… Enfin pour accompagner son enfant et enrichir sa culture générale, les parents peuvent tout simplement les emmener se promener en forêt, visiter un musée, un château, afin d’ y faire de belles découvertes qui resteront ancrées dans les apprentissages. L’enseignant, quant à lui, doit travailler main dans la main avec les familles en installant une relation de confiance.

Nous sommes convaincues chez Les Jolies Planches que la stimulation des enfants par leur environnement doit s’étendre au-delà de leur tapis de jeu (ou des écrans !). Comment, d’après toi, l’environnement de la maison peut aider à ancrer les savoirs (quel type de produit, où les installer, comment les appréhender ensemble) ? Ou au contraire, penses-tu qu’un environnement neutre peut être propice à la rêverie et à l’ennui en complément de la stimulation ? De façon générale, quelles sont tes inspirations coté déco ?  

 Je pense qu’un environnement saturé n’est effectivement  pas propice à la sérénité, Il faut un juste milieu entre le trop plein et le vide total. Il est vrai qu’à la maison j’ai choisi une décoration épurée, mais avec quelques éléments qui attirent le regard. Ces derniers peuvent être des tableaux, des affichages , un abécédaire, des vases, des productions d’enfants. Je m’inspire beaucoup de la décoration scandinave, avec des tons plutôt clairs, et du bois qui apporte de la chaleur, mais j’essaie également de donner un ton rétro à la décoration de la maison familiale.

 

Quels conseils donnerais-tu aux Jolies Planches ? Y-at-il des thématiques que tu souhaiterais nous voir développer ? D’autres produits éducatifs ?

Je trouve que la marque a su réinventer les classiques affichages de mon enfance, en donnant au côté pédago un joli ton déco ! Le choix des illustrations sur les sets est parfait : peut-être un nouveau set axé sur les chiffres pour les enfants de 0-6 ans ?

Et pourquoi pas pour les plus grands de beaux cahiers de notes ou agendas agrémentés de planches éducatives ?!

En ce qui concerne les thématiques je trouve en toute honnêteté que la maison Les jolies planches propose un superbe éventail de choix. Personnellement, je suis conquise !

Merci Audrey pour ce bel échange. 

photo – @etoiles.crayonsgris

Laisser un commentaire