Parrainez vos amis !

L’apprentissage chez l’enfant : les secrets du cerveau révélés par les neurosciences

image du cerveau en 3D

Doté d’un cerveau surpuissant, chaque enfant attend aussi de son environnement pour apprendre et découvrir le monde ! comprendre comment fonctionne le cerveau des enfants pour mieux les aider à apprendre et s’épanouir c’est un peu ma 2e passion.

Les neurosciences nous dévoilent des choses fascinantes et tellement utiles pour accompagner sereinement notre tribu à l’école… de la vie !

Saviez-vous qu’il est même indispensable de connaître le fonctionnement du cerveau pour mieux l’utiliser et s’épanouir. Ça marche dès l’enfance – c’est même d’ailleurs à ce moment-là que c’est le plus intéressant.

0 Partages

Comment les bébés apprennent autant de choses en si peu de temps …

alors qu’il semble parfois si difficile aux plus grand d’apprendre leurs leçons ?

 

L’école à la maison,… cette évocation vous a sûrement fait produire un peu de cortisol  (l’hormone du stress) !! Afin que les séances de devoirs à la maison ne leur fasse pas le même effet, faisons un pas de côté et découvrons un peu comment fonctionnent ces petites personnes, leur cerveau en particulier ! On les veut heureux, disciplinés, curieux, intelligents… mais comment ça marche là dedans ?

Dès les premières éditions de Jolies Planches, je me suis intéressée au fonctionnement du cerveau, pour retrouver les chemins du savoir heureux. C’est un domaine passionnant et je vous livre ici quelques articles, vidéos et émissions sur le sujet.

 

« les bébés et les enfants humains sont comme une division Recherche et Développement de l’espèce humaine. Ils sont des scientifiques protégés qui ont juste à sortir et à apprendre, et avoir de bonnes idées. Les adultes sont quant à eux les divisons Marketing et Production (…) »

Ça vous parle ?! C’est la géniale Alison Gopnik qui le dit ! Le TED Talk de cette psychologue américaine est une bonne introduction à notre sujet – elle y pose la question « comment les enfants apprennent-ils autant de choses en si peu de temps ?! »

 

 

 

Infographies source Hop Toys

De l’importance de l’amour et l’empathie dans la démarche d’apprentissage.

 

Empathie, fiabilité, adaptabilité, attachement stabilisé, développement du lobe pré frontal et le lobe temporal, cerveau cognitif ou affectif, cognition incarnée … Derrière tous ces mots se cachent les clés du développement cérébral et affectif de l’enfant ! Effrayé ?! Ne le soyez pas, c’est au contraire fascinant et s’intéresser à cela est une grande porte ouverte vers la compréhension de nos enfants et nous permet de mieux les aider à apprendre.

 

Écoutez cet épisode de « Grand bien vous fasse » :

L’émission de France Inter s’est penché avec brio, et des invités de choix, sur Le Cerveau des enfants.

Avec Stéphanie Brillant, réalisatrice du film Le cerveau des enfants (à voir absolument !)

& Catherine Gueguen, pédiatre et autrice du livre “Heureux d’apprendre à l’école” ou encore « Pour une enfance heureuse »

Que nous révèlent les invités ?

Dans le cerveau de chaque petit enfant en classe il jusqu’à 100 MILLIARDS de neurones, mais selon les émotions et les stimulations cognitives, la façon dont le réseau neuronal va se configurer sera différent.

Le cerveau des bébés est propice  à l’apprentissage car complètement malléable, toutes les connexions y sont possibles : préserver cet élan vital de l’enfant en lui offrant un environnement adapté, de stimulations et de bienveillance.

Docteur Gueguen, spécialiste des neurosciences affectives, nous parle de l’importance de l’empathie (dès 6 semaines de vie !), de la part des parents, et enseignants : c’est un élément indispensable, permettant au cerveau de fonctionner de façon optimum et d’apprendre plus et mieux !

Au delà de la déconstruction des idées reçues sur l’éducation, on découvre dans l’émission la neuro-éducation : pour une pédagogie du cortex pré-frontal !

Mais également la cognition incarnée dans le corps : mettre le corps, le mouvement, à contribution pour apprendre et développer une compréhension profonde.

Encourager et soutenir l’enfant développe l’hippocampe, une zone importante de l’apprentissage

Ne pas le stresser, le gronder, pour éviter la production de cortisol (hormone du stress) qui inhibe et abime la zone de la mémoire !

L’importance de l’ennui est majeure, tout comme la culture de l’effort.

Enfin, entrainez le cerveau à commettre des erreurs, sans complexe ni punition, c’est indispensable dans le mécanisme !

 

Cet article du site apprendre-reviser-memoriser.fr est extrêmement complet pour pousser le sujet.

 

Faire découvrir le fonctionnement de leur cerveau aux enfants, c’est possible… et même indispensable !

 

Vous avez appris des choses ?! A vos enfants de comprendre leur propre cerveau : pour cela nous avons compilé quelques vidéos pour eux.

 

On peut commencer avec le format court “1 jour 1 question” : 

Le compte 1 jour 1 question est une mine d’or, notamment dans sa rubrique santé.

 

Pour les plus grands, et (en fin de vidéo) adapté aux enfants qui ont des troubles cérébraux, retards ou maladie, cette vidéo de professionnels explique et résume très bien le mécanisme de l’apprentissage et les chemins détournés à emprunter pour apprendre, lorsque l’on souffre d’une défaillance.

 

Le Blog Papapositive a recensé quelques vidéos animées bien faites pour expliquer le cerveau aux enfants.

Sans oublier cette super vidéo pour apprendre aux enfants à gérer les crises émotionnelles, en mettant à l’oeuvre le cerveau du haut (choix sereins) et celui du bas (émotions fortes) :

Le même principe de modélisation du cerveau mais expliqué aux adultes.

 

 

Et si on jouait un peu avec leurs neurones (et les nôtres) ?!

Comment le jeu façonne le cerveau ? En voilà une bonne question, et c’est avec la géniale infographie du site » alternativespedagogies.ca qu’on le découvre. 

 

Les résultats des recherches les plus récentes montrent, contrairement à ce que les psychologues pensaient par le passé, que jouer librement est d’une importance capitale pour le développement cognitif et social. 

 

 

Pour aider les plus grands à réussir à l’école.

Avis aux collégiens qui tremblent devant la montagne de savoir à engranger cette année ! Pour mieux bosser : réviser et apprendre efficacement ; on adore les méthodes proposées par le site apprendreaeduquer.fr.

 

A lire pour les grands enfants :

“Explose Ton Score à l’Ecole ! – Réussir c’est facile grâce aux astuces de ton cerveau” explique  aux jeunes comment le cerveau fonctionne.

Eric Gaspard prof de maths, qui a déjà formé des centaines d’enseignants aux techniques des neurosciences, livre ici, à destination des élèves et parents, ses clés et astuces, dans un langage accessible et une démarche résolument pratique.

 

Une autre bonne lecture sur la pédagogie positive pour redonner aux enfants le goût d’apprendre : “Apprendre autrement, avec la pédagogie positive” d’Audrey Akoun & Isabelle Pailleau qui déploient tout leur talent pour aider les parents et les enfants, à la maison ou à l’école, à (re)trouver le goût d’apprendre.

 

 

Avis aux nostalgiques, les “grands classiques” sont là pour nous aider à comprendre les neurosciences !

Nous sommes les enfants des années 80, nous avons donc retrouvé le traditionnel “C’est pas sorcier” sur le cerveau :

La deuxième partie se penche sur la mémoire.

Et un épisode particulièrement intéressant d’Esprit Sorcier, se penche précisément sur la question « comment le cerveau nous permet d’apprendre à lire ? »

 

Encore plus nostalgique des 80’s?! Visionnez l’épisode sur le Cerveau d’Il était une fois la vie ! (en 2 parties) 

 

 

Les dernières découvertes en neurosciences.

Elles sont expliquées avec brio par des experts passionnants.

Pour les enseignants, les méga-curieux ou les bientôt experts, un bel article nous parle des 15 dernières découvertes en neuro-éducation et dévoile une conférence vidéo de Steeve Masson, chercheur canadien en neuro-éducation, qui développe le sujet : en quoi mieux connaître le cerveau peut-il nous aider à mieux enseigner ?

 

Enfin, cet article résume très bien les 4 piliers de l’apprentissage d’après les neurosciences, citant le Pr Stanislas Dehaene que nous admirons particulièrement et qu’il nous tarde d’interviewer… (à suivre) 

 

Pr Stanislas Dehaene est Professeur au Collège de France : il a écrit “les neurones de la lecture” et “Apprendre ! Les talents du cerveau…” chez Odile Jacob

Découvrez-le dans une interview de La Maison des maternelles

Il y parle du rôle des imagiers (sur les plantes et les dino 😉 on s’est donc senties concernés !

 

0 Partages

Laisser un commentaire

Notre programme de parrainage

X
Inscrivez vous pour parrainer vos amis
S'inscrire
0 Partages
Enregistrer